Menu

Pour renforcer son fonds de roulement, l’entreprise a recours au crédit. Il est vrai qu’une société bien implantée et ayant pignon sur rue depuis longtemps peut connaître moins de difficultés à obtenir un financement qu’une start-up en phase de démarrage. Ceci dit, chaque nouveau cas (comme un besoin de fonds de roulement, un nouvel investissement majeur ou un développement à l’international) constitue un nouveau dossier soumis à acceptation ou refus par la banque, souvent indépendamment de ce qui a été accordé ou refusé par le passé.

Pour l’aider à obtenir ce financement, la SOWALFIN peut concéder une garantie à la banque, ce qui aide souvent à la décision d’octroi favorable de cette dernière. Si l’entreprise doit faire face à d’importants frais d’investissement pour assurer son développement, la SOWALFIN peut aider cette dernière à obtenir son crédit auprès d’une banque, mais également intervenir en octroyant elle-même un prêt subordonné, via le double mécanisme de la garantie et du co-financement.

Les sociétés de cautionnement mutuel (SCM) et la SOCAMUT (Société des Cautions Mutuelles de Wallonie) interviennent aussi dans le mécanisme de financement des entreprises. Les SCM émettent des garanties en faveur des crédits accordés par les banques au financement des PME qui sont situées en Wallonie et qui ne sont pas en difficulté. Les SCM se réassurent ensuite auprès de la SOCAMUT. La SOCAMUT propose également un Produit mixte automatique, qui consiste en une garantie déléguée à la banque pour octroyer un crédit, à laquelle est associée une possibilité de prêt subordonné SOCAMUT supplémentaire.

LA SRIW (Société Régionale d’Investissement en Wallonie) est aussi un acteur wallon important du financement des entreprises. Elle intervient de plusieurs manières différentes en fonction des spécificités du dossier que l’entreprise lui soumet.