Menu

Prévention et protection du travail

Le bien-être au travail constitue de nos jours un souci majeur dans la vie d’une entreprise. Il a donné lieu à l’élaboration d’une législation détaillée et à diverses obligations qui s’appliquent, en général, dans toutes les sociétés employant du personnel

L’employeur a l’obligation d’instituer un S.I.P.P. (Service Interne de Prévention et de Protection au travail) dans toute entreprise employant au moins un travailleur. Ce service doit comprendre en interne au moins un conseiller en prévention, qui peut être l’employeur lui-même, mais uniquement dans les sociétés occupant moins de 20 travailleurs.

Le ou les conseillers en interne sont des travailleurs qui se voient dotés, de par la loi, des moyens nécessaires pour assurer leur mission en toute indépendance.
Le S.I.P.P. est souvent complété par un S.E.P.P. (Service Externe de Prévention et de Protection au travail), notamment pour respecter la législation en matière de visites médicales obligatoires du personnel, ces ressources n’existant souvent en interne que dans les grandes entreprises.

D’autres dispositions particulières constituent des obligations légales, comme par exemple :

La gestion d’une TPE/PME exigeant à la fois rapidité et flexibilité, il est recommandé voire nécessaire de déléguer tout ou partie de ces tâches administratives parfois très contraignantes à un secrétariat social.